Quel est le secret de Stellantis sur les voitures électriques ?


Alors que les constructeurs allemands et américains s’inquiètent de l’évolution des ventes de voitures électriques et que certains font même machine arrière en la matière, Stellantis affirme faire des bénéfices sur la vente de ses autos à brancher et compte même sur ces dernières pour améliorer ses résultats dans les années à venir.

Permis de conduire à vie: faut-il soumettre les automobilistes au contrôle technique ?


Les députés européens seront bientôt appelés à se prononcer sur la fin du permis de conduire « à vie ». A la place seraient rendues obligatoires des visites médicales tous les 15 ans. C’est l’occasion pour Caradisiac de mettre à jour cette enquête qu’il avait consacré au sujet en 2021.

Fermeture de la succursale parisienne de Stellantis : les clients montent au créneau


Pour la première fois, des automobilistes se mobilisent pour défendre le garage ou ils ont l’habitude d’acheter leurs voitures et de les entretenir, en l’occurrence, la succursale DS, Citroën et Peugeot du 15e arrondissement de Paris. Une enseigne du groupe Stellantis que ce dernier entend fermer, faisant fi de ses clients, de son histoire et de son prestigieux fondateur : Émile Darl’mat.

L’actu de la semaine en photo – un leasing social qui disparaît et des pots d’échappement qui en font autant


Après un succès que Bercy n’avait pas vu venir, le leasing social s’est arrêté. Dans la foulée, le ministère a annoncé un bonus 2024 racorni. Du côté de Stellantis, en revanche, pas de diète, avec 18,6 milliards de bénéfices pour l’exercice de l’an passé.

Carlos Tavares évoque l’avenir de Stellantis et le sien


À l’occasion de la publication des résultats 2023 de Stallantis, Carlos Tavares a accordé un entretien à quelques médias dont Caradisiac. L’occasion de commenter l’actualité française, comme l’arrêt brutal du leasing social, mais aussi d’évoquer la conjoncture à venir et même son éventuelle succession en 2026.

Stallantis : d’excellents résultats qui auraient pu être meilleurs encore


Avec un bénéfice de 18,6 milliards d’euros pour 2024 et une marge opérationnelle de 12,8 % : tout va pour le mieux dans la galaxie de 14 marques. Mais les chiffres auraient pu être encore plus spectaculaires sans le léger fléchissement américain de l’automne dernier.

Les voitures chinoises deviennent moins intéressantes financièrement


Après la belle percée de MG, les marques automobiles européennes ont largement réagi au niveau des prix. Si bien que les voitures électriques chinoises ne semblent plus aussi menaçantes par leur rapport prix-prestations quand on les compare aux concurrents de chez Volkswagen, Renault ou même Stellantis.

Bonus 2024 : la fin de la bamboche


Les primes 2024 pour l’achat d’une voiture électrique sont enfin connues et elles sont rabotées pour la moitié des Français. Seuls les plus bas revenus voient leur bonus augmenter. Les entreprises sont soumises elles aussi au régime du pain sec, avec une baisse de la prime sur les utilitaires, et une suppression pure et simple sur les voitures de fonction.

Leasing social : tout ça pour ça ?


La nouvelle est tombée ce matin : le leasing social c’est (déjà) terminé. Ainsi donc, la promesse de campagne d’Emmanuel Macron, les mois d’attente pour peaufiner le dispositif n’auront accouché que d’une mesure éphémère. Autopsie d’un cafouillage.