À contre-courant : les alternatives thermiques au SUV Ford Explorer


Le nouveau SUV Ford Explorer est en vente. Plus de motorisation thermique, place à du 100 % électrique. Si l’Explorer a des atouts à faire valoir il reste néanmoins tributaire d’un prix d’achat élevé et d’une autonomie fluctuante selon la météo et le type de parcours emprunté. Afin de vous éviter de perdre votre temps en station de recharge, dans cet « à contre-courant » nous vous proposons trois alternatives thermiques au Ford Explorer.

Le nouveau Ford Explorer a tout changé, sauf son nom


Oubliez le 4×4 américain de plus de 5 m de long, de plus de 2,5 tonnes à vide et dont le compartiment moteur abritait un V6 3.5 Turbo hybride rechargeable développant plus de 450 ch. Désormais, ce patronyme désigne un SUV compact 100 % électrique.

Le nouveau Ford Explorer électrique (2024) au prix du Renault Scénic E-Tech (essai passager)


Le nouveau SUV électrique familial de Ford coûte quasiment le même prix que le Renault Scénic E-Tech dans sa version à grosses batteries avec un équipement de série assez riche. Le cousin américain du Volkswagen ID.4 se positionne comme un modèle compétitif et nous avons pu rouler avec.

Les voitures de demain seront-elles toutes semblables ?


L’alliance qui est en train de se nouer entre Renault et Volkswagen pour la production de leurs petites autos à 20 000 euros, pourrait bien donner le coup d’envoi à d’autres partenariats industriels de masse, et uniformiser encore un peu plus les mécaniques de nos voitures.

Scoop – Ford Explorer Sport : futur SUV Ford Capri ?


Ford va élargir sa gamme de SUV électrique, alors que le nouveau Ford Explorer va commencer sa carrière prochainement, qu’une version électrique du Ford Puma est en préparation, un nouveau prototype pointe le bout de son nez. Ressemblant à l’Explorer, il affiche un profil plus sportif et pourrait devenir la version sport de l’Explorer, à moins qu’il ne change totalement de nom.

Présentation vidéo – Ford Explorer : l’Américain made in Germany


Le premier SUV compact 100 % électrique de la marque à l’ovale reprend le célèbre nom du modèle Ford qui sillonne les routes américaines depuis 1990. Plus petit que son cousin d’Outre-Atlantique, il adopte la plateforme MEB du groupe Volkswagen. À lui, donc, les batteries et motorisations de l’ID.4, avec quelques améliorations à la clé. Mais Ford ne s’est pas contenté d’un simple rebadgage. Loin de là.